Crosby a remis la main sur son Précieux

I love this game

13 Juin 2016 - par Médo

Crosby a remis la main sur son Précieux

I love this game

13 Juin 2016 - by Médo

 

Depuis 2009 qu’il attendait de pouvoir brandir à nouveau la « Stanley Cup », Sidney Crosby a réussi à faire taire ses détracteurs et à mener ses « Manchots» vers la victoire finale. En venant à bout de San Jose au terme de 6 matchs à suspense, Pittsburgh remporte le quatrième trophée de son histoire. Sous les yeux de la légende Mario Lemieux, vainqueur en 1991 et 1992 sous la même tunique, Crosby n’a pas raté le dernier match de la saison, participant même à la construction de deux buts, laissant même son coéquipier convalescent, Trevor Daley soulever le lourd trophée à sa place. Après plusieurs années de galère, où ses performances n’ont pas toujours été la hauteur des attentes escomptées, le voici de nouveau au sommet de la planète hockey. Retour sur l’itinéraire de ce prodige certes gâté par dame nature, mais qui s’est fait de nombreux ennemis à travers toute la Ligue Nationale de Hockey (NHL).

 

Lui-même ayant été traité comme un prince héritier lors de son arrivée en Pennsylvanie, le légendaire Mario Lemieux s’est empressé de trouver une solution, le jour où le jeune Crosby a été intronisé par sa franchise de toujours, tiré au sort après une loterie. Alors, Lemieux a hébergé dans sa propre maison le poulain, l’abreuvant de Gatorade et lui prodiguant divers trucs et astuces afin de faire belle figure dans la rugueuse Ligue. Déjà bourré de talent dès l’adolescence, Crosby n’a pas tardé à donner satisfaction à celui qui est aujourd’hui son président. Dès ses premières joutes sur la glace en 2005, ce dernier a mis tout le monde d’accord en multipliant les buts et surtout les assistances. Un esprit collectif sans faille, le menant naturellement vers le brassard de capitaine, puis plus tard, vers la sélection canadienne dont il est aujourd’hui, l’un des principaux porte-drapeaux, médaillé d’or lors des deux dernières olympiades.

Légende pour deux légendes (Crosby & Lemieux)

 

Si les Penguins ont outrageusement dominé la Ligue en 2009, date du premier trophée sous l’ère Crosby, ce ne fut pas le cas en 2016, où après des débuts plus que mitigés, ils ont réussi à inverser la tendance à la surprise générale. Il y avait beaucoup plus fort qu’eux cette saison, mais la bonne étoile avait choisi son camp, inutile de contester son choix. Une fin d’exercice canon, récompensée par le Graal de tous les hockeyeurs : la Coupe Stanley, remportée deux jours après le décès tragique de la légende Gordie Howe, ancien ailier droit des Red Wings de Detroit, qui fut pour beaucoup un modèle du genre, un exemple de longévité qui joua jusqu’à ses 52 ans. A l’image du plus grand joueur de tous les temps Wayne Gretzky, qui admirait Howe, Crosby a été très touché par la disparition de ce monument du hockey sur glace. A l’orée de ce qui allait être le dernier match de la saison, opposant Pittsburgh à San Jose, le capitaine des Penguins s’est longuement exprimé sur celui qu’il considérait comme le Monsieur Hockey, même s’il ne l’a jamais réellement vu patiner sur la glace hormis en surfant sur le net.

Sid the Kid : on aime ou on déteste

Encore loin de la retraite, Crosby (28ans) vient une fois de plus, de marquer son empreinte dans l’histoire avec cette conquête menée brillamment à son terme. Beaucoup se demandaient s’il pourrait un jour retrouver une telle fougue, car il n’a cessé d’enchaîner les galères physiques, à commencer par ce traumatisme crânien contracté en 2011 après de multiples chocs à la tête. Une alerte à ne pas prendre à la légère, qui l’avait forcé à se surveiller davantage, et surtout à modifier sa palette. Malgré quelques rechutes à la gravité relative, l’appel de la crosse a toujours été plus fort, quitte à se prendre quelques tampons. L’année dernière, alors qu’il avait retrouvé pleine possession de ses moyens, il avait été interrompu à cause d’une fracture de la mâchoire, obligeant les siens à déborder de créativité en son absence.

crosby malkin

Dis-moi, tu connais Sidney Crosby ?

Sans lui, Pittsburgh joue dans le noir. Avec Crosby dans ses rangs, tout redevient plus lumineux pour la franchise américaine qui voue un culte envers son champion. En dix saisons, ce dernier n’a pas manqué de se faire des ennemis, suscitant la jalousie de ses pairs. Crosby jouit d’une côte de popularité extraordinaire outre-Atlantique mais il essuie parfois les critiques. Récemment, c’est le centre des Sharks Logan Couture qui s’en est pris à l’intouchable.

« Il se synchronise avec l’arbitre, qui ne lui dit rien, probablement parce que c’est Sidney Crosby. Il s’en tire grâce à sa réputation. » (Logan Couture)

L’illustre Jaromir Jagr, ex-vedette des mêmes Penguins, n’avait pas hésité à déclarer que Crosby se laissait trop souvent tomber, générant de nombreuses minutes de pénalité à ses adversaires. Il est clair que dès lors qu’on est supporter d’une autre franchise, on adore détester Le Kid. Il a cet orgueil des champions ! Même si les polémiques l’affectent de temps à autre, il répond généralement pendant les matchs, se bastonnant si besoin à grands coups de poing. Paradoxalement, il affiche toujours un grand sourire lors des nombreuses campagnes publicitaires ou associatives.

 

On fait moins le malin sans son casque!

Si tout se passe bien l’an prochain, Crosby atteindra la fameuse barre des 1000 points en NHL, devenant le 84e hockeyeur de l’histoire à justifier un tel rendement. Lui qui n’aura même pas trente ans, se rapprochera toujours plus du record absolu d’un certain Gordie Howe (1850 points), paix à son âme ! Si on y ajoute la Coupe Stanley briguée mi-juin (la 2eme de sa carrière), sans oublier la distinction individuelle de « joueur le plus utile de la saison », il y a quoi fermer le clapet à ses détracteurs pour un bon moment. Les plus fervents pourront toujours reprocher à Crosby de faire gagner une équipe des Etats-Unis, tandis que le Canada vient d’achever l’exercice sans parvenir à hisser une seule formation en play-offs. La contre-performance est si rare, qu’un certain Roch Voisine en aurait perdu la voix depuis.

En bonus, un petit florilège de belles actions de Sidney Crosby :

 

Quiz - Géographie des Etats-Unis

Quiz Mc Donalds

Bercé par la culture nord-américaine depuis sa tendre enfance, Mehdi a longtemps été journaliste sportif en France et à proximité. Il reste également, un grand passionné de jazz et d'histoire de la musique.
2018
avril
05

Au fil des algorithmes #2

01

Devine qui vient "diner" ?

mars
16

Un soupçon de Louisiane à Toulouse

13

Du Brautigan à toutes les sauces

08

Au fil des algorithmes #1

05

Qui es tu Judah Roger ?

février
25

De l'or dans les crosses

14

Aux 4 coins du Déli Drop

05

Les Aigles ne voleront plus jamais avec les pigeons

janvier
26

Fanny sous le Grammy

21

Les "Kangourous" de la NBA

11

Le Buffalo Bide !

08

The Strokes y sont allés fort d'entrée

2017
novembre
19

Clermont-Ferrand fête la 30e de Jazz en Tête

02

Nicola Jokic, la « Pépite » de Denver

octobre
19

Del Bello nous donne son "hockey"

14

Quelle Bérézina pour les USA !

09

NBA : des Français à tous les étages

septembre
26

Kareem Hunt , nouveau "Chef" de Kansas

10

Sample Time : Quand le Hip-Hop pilla James Brown

juillet
23

Olafur Eliasson fait le MAC

19

Dédé la menace n'a plus peur de personne

12

Tom Tom Club, ou le coup de génie d’une moitié de Talking Heads !

04

50 années d'absence

03

Catch à l'Est

juin
13

Ils en ont plein le dos

06

Le Ghetto Blaster « Us Full Lab » #2

05

Quiz Michael Jordan, ce businessman #1

mai
30

La NASA reprend ses bouffées de chaleur

29

Golden State retourne à la chasse aux Cavs

22

Le "Ghetto blaster" UsFullLab #1

18

Black Hole Seum

16

Quiz Beyoncé Knowles ? #1

15

Le train est arrivé, Cooper s'en est chargé !

12

Même rengaine pour les Capitals

09

Lebron James a choisi la France

avril
20

Chine vs USA : Trump, tigre de papier ?

14

Donald Trump et le Vatican : incertitudes et différends

mars
12

Bientôt les playoffs !

06

Querrey redonne un léger sourire à sa patrie

février
27

Sacré baptême du feu pour Môssieur McCourt

07

A night to remember Mister Brady

05

Alex Morgan, une icône du foot féminin à Lyon

05

Immigration et criminalité: les Etats-Unis vont droit dans le mur

02

Quiz Mc's du hip hop #1

janvier
21

Road to the Superbowl #4: Houston, ils arrivent

19

"Alleycat" cet EP qui a du chien

19

Rencontre avec la photographe Dana Washington

13

Road to the Superbowl #3

12

La course au MVP

10

Quiz "Divas" ou presque #1

07

Road to the 51st Superbowl #2

04

"James Brown on the T.A.M.I Show ! "

2016
décembre
30

Obama : le jour d'après

30

Woods : après les bougies, le charbon !

09

Numz ouvre le bal

08

NBA #Week 6 : embouteillages à l'Est

07

Breakfast à la Française

06

Road to the 51st Super Bowl

02

Carolina Panthers : Pour réchauffer les cœurs

01

Cam Newton : Le Superman de la NFL

01

Charlotte Hornets : Il est l’heure de s’envoler

novembre
24

Quiz "Acteurs d'Hollywood" #1

22

NBA #Week 4 : Les cadors s'envolent

22

Ignacio Piatti : une star sur le tard

21

Muerte a Los Pixies !

20

Quiz "Michael Jackson" #1

18

Road trip entre Montréal & Toronto

16

NBA #Week 3 : Les fossés se creusent

14

"The Shins" enclenchent le 5e

09

Donald Trump vainqueur, le populisme au pouvoir

09

Un bon coup de batte

08

NBA #Week2 : du diesel dans certains moteurs ...

07

Mitchell a osé le Choco-wine

06

Trump / Clinton : démocratie, es-tu là ?

04

Par ici la monnaie !

01

"Une culture avant tout"

01

NBA #Week1 : Fallait vraiment pas être en retard !

octobre
31

Le clown "ricain" a le blues

29

Quiz "Tom Hanks"

27

An 53 après MJ : pourquoi il n'en restera qu'un !

27

La plus new-yorkaise des Californiennes

25

NBA : la playlist de la rentrée #1

23

Lillard lance sa saison avec The Letter O

20

Quiz Malcolm #1

19

Esperanza S, Emily D, peu importe !

19

Ce clin d'oeil au retrogaming

18

Kaepernick ou la reprise de la lutte

17

Ce jour où Coyote a presque obtenu gain de cause

14

Abdul-Jabbar ne doit rien au hasard

13

Matthews dans la légende en un seul match !

12

TAKE FIVE : le standard qui a failli passer à la trappe

11

"Hoops", I did it again !

10

"Five Guys" faudra repasser !

09

Pas touche à l'oseille du Grand-Père !

07

Quiz "Présidents des Etats-Unis" #1

07

Big Mac + Hip Hop = Flop

06

El Guaje poursuit son Eldorado

06

Minnie l'ange des 70's

05

Hope Solo garde espoir

04

Derniers presque Premiers

03

La voie "rock" du Sting

03

Et au final, c'est le pop-corn qui gagne

03

Horry : "Olajuwon le meilleur de tous"

01

Asur mélange volontairement ses pinceaux

01

BLACK LEGEND : les accords Blum-Byrnes

01

Nyne à la recherche du temps perdu

septembre
25

Coltrane/Davis : de l'eau dans le jazz

23

Des studios au terrain !

16

Ils causent aussi "ballon" ces Québécois

13

"Nola" les emballe tous !

09

Serena a dépassé le « Maître »

08

L'Académie des 9

07

Ils sont le "jazz" - Episode 1

05

Kaepernick a crevé l'abcès

août
29

Happy Kobe Bryant Day

21

Quiz Tony Parker

21
Featured Image Placeholder

Merci TP !

16

FOOD PORN : l'intouchable Cronut d'Ansel

juillet
31

Vers une MLS à la sauce « Big Brother » ?

16

Quiz Mc Donalds

juin
13

Crosby a remis la main sur son Précieux

13

Quiz - Géographie des Etats-Unis

mai
23

Obama deux mandats, deux visages

23

Charles Barkley attend toujours son heure