Carolina Panthers : Pour réchauffer les cœurs

Sport in Charlotte

02 Déc 2016 - par Cailloux

Carolina Panthers : Pour réchauffer les cœurs

Sport in Charlotte

02 Déc 2016 - by Cailloux

picto-i-love-this-game

Les choses vont très vite dans le sport. En septembre dernier, les Carolina Panthers avançaient comme des favoris pour le titre, 6 mois à peine après leur défaite lors du Superbowl contre les Broncos de Denver. Mais 11 matchs plus tard, les objectifs ont été revus à la baisse en Caroline du nord. Le bilan de 4 victoires pour 7 défaites annonce prématurément une saison relativement compromise. Il n’empêche que les Panthers traversent le plus beau cycle de leur jeune histoire…

Une histoire qui commence en 1990 lorsque la NFL fait part de son intention de créer des nouvelles franchises pour son championnat. Charlotte s’est ainsi manifestée et fut récompensée en 1993 avec l’annonce du choix de la ville pour l’arrivée d’une franchise représentant les deux Carolines jusqu’àlors, ignorées par le football américain professionnel (Véritable sport national). Les Panthers firent leur début sous le feu des projecteurs, lors de la saison 1995. Un an plus tard, leur stade est inauguré, il prendra le nom de Bank of America Stadium en 2004. Une franchise, un stade et un maillot (bleu et argenté), Charlotte possédait enfin ses arguments pour briller aux yeux du pays tout entier. Seulement, la lumière mit un certain temps à s’allumer. 9 saisons entières à rêver jour et nuit du Superbowl. Ce fut réalisé en 2004, Les Panthers atteignent la finale du championnat et se rendent à Houston pour y défier les New England Patriots. Une défaite 32-29, suscitant beaucoup de regrets, même si les intentions ne manquaient pas. 

« Touchdown ! »

Ont suivi des saisons sans résultats. Avec un peu de recul, 2011 semble le moment charnière pour Charlotte. L’arrivée d’un nouvel entraineur en chef (le 4ème de son histoire) en la personne de Ron Rivera et surtout le 1er choix à la Draft qui se profile : Cam Newton, quarterback des Tigers d’Auburn est sélectionné. Il fallut cependant attendre la saison 2013 pour retrouver les playoffs et ne plus jamais les quitter. Les Panthers ne sont alors pas du tout évoqués pour atteindre la post-season. Contre toute attente, ils ont effectué une année prodigieuse (12 victoires pour 4 défaites), propulsés en playoffs de division, mais se firent étriller par San Francisco 23-10 pour le premier match de Newton en playoffs (sacré baptême). L’année suivante, les Panthers atteignent de justesse les séries éliminatoires malgré un bilan négatif (7 victoires, 8 défaites et 1 nul), s’appuyant sur une série de victoires en fin de saison qui fait d’eux des champions de division. Mais une nouvelle fois ils s’arrêtèrent en playoffs de division (2 matchs avant le Superbowl). Le grand Cam Newton par contre, dépasse son statut de grand espoir pour devenir un joueur superstar qui compte dans la ligue.

960x0

« La fameuse technique du briquet »

La tête pas qu’au football

La grande saison pour Charlotte intervint entre septembre 2015 et février 2016. Une seule défaite en 16 matchs, Cam Newton élu MVP (meilleur joueur de la saison régulière) sans l’ombre d’un doute et une place au Superbowl facilement acquise après les victoires sur Seattle 31-24 et sur Arizona 49-15. Un mauvais match d’ensemble priva de titre les hommes de Rivera qui durent s’incliner contre les Broncos de Denver 23 à 10.

Mais contrairement à 2004, les Panthers ont davantage de certitude et cette défaite reflète seulement une étape de plus vers la victoire la saison prochaine. Malheureusement la situation sociale en Caroline du Nord rend l’ambiance autour de l’équipe tendue et le climat général de la ville est loin de respirer la chaleur et de la joie du football. La fin du mois de septembre 2016 fut extrêmement compliquée à Charlotte après qu’un Afro-Américain eut été tué par un policier (non poursuivi par la justice). Manifestations et violences agitèrent (et agitent toujours) la ville, obligeant les autorités à avoir recours à la sûreté nationale et d’imposer un couvre-feu. Les joueurs clés de Carolina, bien loin de leur niveau, ont prononcé des discours davantage tournés vers la situation en ville que sur les problèmes ostensibles sur le terrain, apportant la preuve que le jeu n’est pas la priorité dans les esprits. Ainsi, avec un bilan négatif au 2 décembre (4 victoires et 7 défaites) les Panthers sont pratiquement obligés de réaliser un sans-faute lors de leurs 5 dernières rencontres pour entrevoir les playoffs. Il faut donc attendre le 1er janvier, date du dernier match de la saison, pour savoir si 2016 marque un vrai coup d’arrêt pour la bande à Newton ou si ce n’est qu’une saison de plus au scénario incroyable qui se profile pour ces Panthères qui peinent à planter leurs griffes. 

(Sources : www.us-full.com / www.nfl.com)

 

Cam Newton : Le Superman de la NFL

Road to the 51st Super Bowl

Bercé par le sport depuis sa plus grande enfance, Pierre a toujours été un grand sportif devant sa télé avec un seul objectif de carrière : devenir journaliste. Il traine sa vision du sport avec lui et la raconte à qui veut bien l'entendre. Il n'en est qu'au début de sa carrière et rejoint US Full pour mettre la balle au fond des filets.
2018
avril
05

Au fil des algorithmes #2

01

Devine qui vient "diner" ?

mars
16

Un soupçon de Louisiane à Toulouse

13

Du Brautigan à toutes les sauces

08

Au fil des algorithmes #1

05

Qui es tu Judah Roger ?

février
25

De l'or dans les crosses

14

Aux 4 coins du Déli Drop

05

Les Aigles ne voleront plus jamais avec les pigeons

janvier
26

Fanny sous le Grammy

21

Les "Kangourous" de la NBA

11

Le Buffalo Bide !

08

The Strokes y sont allés fort d'entrée

2017
novembre
19

Clermont-Ferrand fête la 30e de Jazz en Tête

02

Nicola Jokic, la « Pépite » de Denver

octobre
19

Del Bello nous donne son "hockey"

14

Quelle Bérézina pour les USA !

09

NBA : des Français à tous les étages

septembre
26

Kareem Hunt , nouveau "Chef" de Kansas

10

Sample Time : Quand le Hip-Hop pilla James Brown

juillet
23

Olafur Eliasson fait le MAC

19

Dédé la menace n'a plus peur de personne

12

Tom Tom Club, ou le coup de génie d’une moitié de Talking Heads !

04

50 années d'absence

03

Catch à l'Est

juin
13

Ils en ont plein le dos

06

Le Ghetto Blaster « Us Full Lab » #2

05

Quiz Michael Jordan, ce businessman #1

mai
30

La NASA reprend ses bouffées de chaleur

29

Golden State retourne à la chasse aux Cavs

22

Le "Ghetto blaster" UsFullLab #1

18

Black Hole Seum

16

Quiz Beyoncé Knowles ? #1

15

Le train est arrivé, Cooper s'en est chargé !

12

Même rengaine pour les Capitals

09

Lebron James a choisi la France

avril
20

Chine vs USA : Trump, tigre de papier ?

14

Donald Trump et le Vatican : incertitudes et différends

mars
12

Bientôt les playoffs !

06

Querrey redonne un léger sourire à sa patrie

février
27

Sacré baptême du feu pour Môssieur McCourt

07

A night to remember Mister Brady

05

Alex Morgan, une icône du foot féminin à Lyon

05

Immigration et criminalité: les Etats-Unis vont droit dans le mur

02

Quiz Mc's du hip hop #1

janvier
21

Road to the Superbowl #4: Houston, ils arrivent

19

"Alleycat" cet EP qui a du chien

19

Rencontre avec la photographe Dana Washington

13

Road to the Superbowl #3

12

La course au MVP

10

Quiz "Divas" ou presque #1

07

Road to the 51st Superbowl #2

04

"James Brown on the T.A.M.I Show ! "

2016
décembre
30

Obama : le jour d'après

30

Woods : après les bougies, le charbon !

09

Numz ouvre le bal

08

NBA #Week 6 : embouteillages à l'Est

07

Breakfast à la Française

06

Road to the 51st Super Bowl

02

Carolina Panthers : Pour réchauffer les cœurs

01

Cam Newton : Le Superman de la NFL

01

Charlotte Hornets : Il est l’heure de s’envoler

novembre
24

Quiz "Acteurs d'Hollywood" #1

22

NBA #Week 4 : Les cadors s'envolent

22

Ignacio Piatti : une star sur le tard

21

Muerte a Los Pixies !

20

Quiz "Michael Jackson" #1

18

Road trip entre Montréal & Toronto

16

NBA #Week 3 : Les fossés se creusent

14

"The Shins" enclenchent le 5e

09

Donald Trump vainqueur, le populisme au pouvoir

09

Un bon coup de batte

08

NBA #Week2 : du diesel dans certains moteurs ...

07

Mitchell a osé le Choco-wine

06

Trump / Clinton : démocratie, es-tu là ?

04

Par ici la monnaie !

01

"Une culture avant tout"

01

NBA #Week1 : Fallait vraiment pas être en retard !

octobre
31

Le clown "ricain" a le blues

29

Quiz "Tom Hanks"

27

An 53 après MJ : pourquoi il n'en restera qu'un !

27

La plus new-yorkaise des Californiennes

25

NBA : la playlist de la rentrée #1

23

Lillard lance sa saison avec The Letter O

20

Quiz Malcolm #1

19

Esperanza S, Emily D, peu importe !

19

Ce clin d'oeil au retrogaming

18

Kaepernick ou la reprise de la lutte

17

Ce jour où Coyote a presque obtenu gain de cause

14

Abdul-Jabbar ne doit rien au hasard

13

Matthews dans la légende en un seul match !

12

TAKE FIVE : le standard qui a failli passer à la trappe

11

"Hoops", I did it again !

10

"Five Guys" faudra repasser !

09

Pas touche à l'oseille du Grand-Père !

07

Quiz "Présidents des Etats-Unis" #1

07

Big Mac + Hip Hop = Flop

06

El Guaje poursuit son Eldorado

06

Minnie l'ange des 70's

05

Hope Solo garde espoir

04

Derniers presque Premiers

03

La voie "rock" du Sting

03

Et au final, c'est le pop-corn qui gagne

03

Horry : "Olajuwon le meilleur de tous"

01

Asur mélange volontairement ses pinceaux

01

BLACK LEGEND : les accords Blum-Byrnes

01

Nyne à la recherche du temps perdu

septembre
25

Coltrane/Davis : de l'eau dans le jazz

23

Des studios au terrain !

16

Ils causent aussi "ballon" ces Québécois

13

"Nola" les emballe tous !

09

Serena a dépassé le « Maître »

08

L'Académie des 9

07

Ils sont le "jazz" - Episode 1

05

Kaepernick a crevé l'abcès

août
29

Happy Kobe Bryant Day

21

Quiz Tony Parker

21
Featured Image Placeholder

Merci TP !

16

FOOD PORN : l'intouchable Cronut d'Ansel

juillet
31

Vers une MLS à la sauce « Big Brother » ?

16

Quiz Mc Donalds

juin
13

Crosby a remis la main sur son Précieux

13

Quiz - Géographie des Etats-Unis

mai
23

Obama deux mandats, deux visages

23

Charles Barkley attend toujours son heure