Del Bello nous donne son « hockey »

Confidences d'un expert

19 Oct 2017 - par Médo

Del Bello nous donne son « hockey »

Confidences d'un expert

19 Oct 2017 - by Médo

picto-frenchiesRencontre avec Romain Del Bello, actuel journaliste football sur Canal Plus. Également grand passionné de hockey sur glace depuis de nombreuses années, il a donné son feu vert pour causer « patins et crosses » avec nous, tout en revenant sur ses meilleurs souvenirs. Quel regard porte t-il sur la NHL d’aujourd’hui ? Que pense t-il de la suprématie de Pittsburgh  et des trois Français actuellement en piste outre-Atlantique ?

Une vraie discussion qui incitera peut-être les novices, à se pencher davantage sur ce sport à l’esthétique rare, d’une intensité remarquable.

Romain Del Bello sur le plateau "hockey" de Canal Plus

Romain Del Bello sur le plateau « hockey » de Canal Plus

Romain et le hockey, une histoire qui ne date pas d’hier

Romain, merci d’avoir accepté de causer hockey sur glace avec nous. Pas facile de trouver un spécialiste en la matière en France …

Il est vrai que c’est un sport malheureusement trop méconnu du grand public, donc je n’ai pas hésité pour en parler. En général, les gens méprisent ce sport parce qu’ils ne voient pas le palet. Cela représente un facteur repoussant, tout comme les nombreux arrêts de jeu. Le hockey est un sport complexe d’après ses règles, j’en conviens, mais lorsque cela concerne la NBA, les règles ne dérangent personne ! Une fois la barrière du palet « cassée », on découvre que le hockey c’est autre chose que des bagarres.

Pourrais-tu nous raconter tes premiers pas dans ce sport ?

J’ai grandi en région parisienne, ce n’est pas l’endroit idéal pour s’initier. Mais jeune, je m’intéressais déjà aux résultats, notamment grâce aux Jeux Olympiques qui m’ont ouvert la voie. Par la suite dans les années 90, Canal+ diffusait un match de NHL par semaine. Je me débrouillais pour l’enregistrer sur VHS, pour ensuite le regarder plus tard. J’étais séduit à un point, que j’ai fait du roller pour apprendre à patiner, et du hockey en loisir dans la foulée.

Quel genre de joueur étais-tu sur la glace ?

Pour me décrire rapidement, imaginez plutôt un joueur d’un petit gabarit, assez rapide mais qui ne se distinguait pas particulièrement pour la beauté de ses actions. J’étais plutôt un ramasseur de miettes si je dois résumer brièvement…

Avais- tu  une équipe favorite et des joueurs dont tu prenais exemple ?

Depuis tout jeune, je suis un supporter des Los Angeles Kings (Photo de couverture). De plus, lorsque j’ai commencé à m’intéresser à eux, le mythique Wayne Gretsky évoluait dans leurs rangs. Ce n’était pas forcément la meilleur période de la franchise, mais j’ai toujours gardé une affection particulière pour eux. A côté de cela en parallèle, j’ai toujours supporté une équipe annexe, selon mes joueurs préférés du moment. A l’époque, je considérais Peter Forsberg des Colorado Avalanche comme le meilleur. Il formait un tandem redoutable avec Joe Sakic, il mélangeait à merveille la puissance et la technique. Il ne lui manquait que la santé pour réaliser une carrière aussi immense que celle qu’il aurait méritée. En tout cas ce n’est pas n’importe qui, qui parvient à avoir un geste qui porte son nom * ! Aujourd’hui, j’ai changé de cap et supporte à présent les Penguins de Pittsburgh, parce qu’ils ont Sidney Crosby, qui est le joueur le plus complet de la ligue à mes yeux.

Joe Sakic & Peter Forsberg, les deux ex pistoleros des Avalanche de Colorado. GETTY IMAGES

Joe Sakic & Peter Forsberg, les deux ex pistoleros des Avalanche de Colorado. GETTY IMAGES

Lorsque tu as été recruté par Canal + en 2008, songeais-tu à la perspective de bosser aussi pour le hockey sur glace ?

En venant travailler chez Canal +, je savais qu’il pourrait exister une opportunité de travailler dans le hockey, même si c’est leur service football qui m’a donné envie d’y aller. Je connaissais bien Jean-Charles Sabattier qui fut le premier commentateur de hockey sur glace sur la chaîne, il savait que comme lui, j’étais un passionné. Parfois, j’allais même jusqu’à me rendre dans les studios pour l’accompagner pendant qu’il commentait en direct. Je restais à proximité, tout en m’imprégnant de cette culture. Plus tard à mon tour, j’ai eu la chance d’en avoir la responsabilité.

Quel regard portes-tu sur la ligue d’aujourd’hui ?

Disons qu’à présent, l’équipe qui parvient à soulever la Coupe Stanley à la fin de la saison, réalise un véritable exploit parce que la concurrence est bien plus rude qu’auparavant, et que les matchs sont toujours aussi nombreux. En faisant le doublé, Pittsburgh a prouvé que c’était une véritable machine à cumuler les trophées, candidate à sa propre succession avec son effectif stable. Cela faisait près de vingt ans qu’aucune franchise n’avait pas réussi un tel exploit (Detroit Red Wings en 97 et 98) Si vous regardez le palmarès des Chicago Blackhawks dans un récent passé, c’est pas mal non plus (3 Coupes en 6 ans).

Les Penguins sont-ils vos favoris cette saison ?

Avec Sidney Crosby et Evgeni Malkin dans leurs rangs, on ne peut pas les oublier, ni les mettre au second rang. Ils sont armés jusqu’aux dents et seront difficiles à arrêter encore cette année.

Le pauvre Sidney Crosby est un joueur souvent pris pour cible par les "Goons"

Le pauvre Sidney Crosby est un joueur souvent pris pour cible par les « Goons »

Quelques mots sur Sidney Crosby, capitaine de l’équipe du Canada. Chaque année, il fait des commotions cérébrales et reprend le jeu sans paraître inquiété par les risques que cela peut engendrer. Tu penses quoi de cela et de la violence des chocs ?

C’est malheureusement le risque dans ce métier. Certaines carrières ont été ternies suite à ce genre de choc, je pense notamment à Paul Kariya, qui ne s’est jamais vraiment remis, à Eric Lindros, à Peter Forsberg. Concernant Crosby, il prend des risques inconsidérables à chaque fois qu’il revient, mais une fois sur la glace, c’est comme si rien ne s’était passé. Il joue en toute décontraction, malgré la probabilité de reprendre un coup sur la tête. On l’a encore vu lors des derniers playoffs où il n’a pas bénéficié d’un traitement de faveur. Nombreux sont ceux qui veulent le voir diminué…

La véritable sensation de l’an passé, se nomme Connor McDavid, qui a terminé meilleur joueur et meilleur pointeur avec Edmonton. Que penses-tu de ce joueur ? Atteindra t-il les sommets lui aussi ?

Il a véritablement explosé l’an passé en devenant le meilleur pointeur de la NHL (leader buts + passes décisives cumulés) avec plus de 100 pointslors de sa seconde saison seulement. Son parcours ne me surprend pas car depuis les catégories de jeunes, il était connu comme un loup blanc. Il est censé être le nouveau Crosby, mais moi je l’attends encore au tournant. Certes il possède une vitesse exceptionnelle, mais je trouve que sa palette reste assez limitée, paramètre que je reproche également à Alex Ovechkine des Capitals de Washington. Il marque souvent le même but, en contre attaque, plus rapide que les autres. A mes yeux, il reste moins complet que Crosby, toutefois c’est un TGV qui a tout l’avenir devant lui (20 ans seulement). J’aimerais le voir dans un autre registre.

Le nouveau TGV nous vient du Canada, quelle surprise !

Le nouveau TGV nous vient du Canada, quelle surprise !

Que dire du légendaire Jaromir Jagr, toujours sur la glace à 45 ans ? Il vient de signer un contrat cette année avec les Flames de Calgary.

Difficile de trouver quelque chose d’original qui n’a jamais été dit à propos de Jagr. Il représente l’amour du hockey par excellence ! Ce mec pourrait devenir Président dans son pays (la République Tchèque), pourrait avoir toutes les femmes qu’il veut, il préfère néanmoins jouer tant que sa santé tient la route. On dit de lui, qu’il possède les clés de la patinoire, tellement il s’implique de manière exemplaire à chaque fois. Lorsqu’il était rookie, il a remporté deux titres lors de ses premières années à Pittsburgh. Aujourd’hui à 45 ans, il sait qu’il ne gagnera probablement plus de Stanley Cup, mais je pense qu’il vise le record de matchs joués dans la Ligue.

A 45 ans, Jagr s'éclate encore comme un petit fou.

A 45 ans, Jagr s’éclate encore comme un petit fou.

Et les Frenchies dans tout ça ?

A ce jour, trois Français évoluent en NHL, pouvez-nous nous dire quelques mots sur chacun d’eux ?

On va commencer avec Antoine Roussel, qui commence à devenir un ancien chez les Stars de Dallas (7e saison). Il y a deux saisons, il avait réalisé une très bonne année dans la continuité des précédentes, mais n’a pas pu confirmer l’an passé. Il y a eu le changement de coach à Dallas en fin de saison dernière, puis des blessures, tout ça ne lui a pas été favorable, si on y ajoute ses quelques travers de joueur rugueux, souvent pénalisé. Il faut espérer qu’Antoine puisse avoir un déclic pour obtenir davantage de temps de jeu et redevenir tout aussi tranchant qu’il a été lors des derniers championnats du monde, où il nous a bien aidés.

En ce qui concerne Pierre-Edouard Bellemare, j’attends de voir son nouvel apport dans la nouvelle franchise des Golden Knights de Las Vegas. Ce transfert peut s’avérer bénéfique s’il parvient à trouver son rôle dans un collectif qui commence à se construire. Chez les Flyers de Philadelphie, c’était dur de s’imposer, surtout lorsqu’on joue en attaque. Désormais, c’est à lui de saisir sa chance, le défi paraît cette fois moins compliqué.

J’ai eu Yohann Auvitu l’autre jour au téléphone à la suite de son premier match avec les Oilers d’Edmonton. Il a découvert la grande ligue l’an passé avec les Devils de New Jersey, disputant près d’une vingtaine de rencontres. C’est un mec bien, un bon défenseur qui mérite de faire une belle suite de carrière. De plus, il possède l’avantage de s’entraîner avec le meilleur joueur de la saison dernière (Connor McDavid), ce qui peut l’avantager lorsqu’il défendra sur d’autres attaquants moins talentueux.

Pour terminer, un petit pronostic ! Qui voyez-vous en finale à la fin de la saison ?

Je rêve d’une finale Pittsburgh Penguins contre les Kings de Los Angeles. Cela représenterait quelque chose d’énorme à l’échelle personnelle, d’autant plus que c’est réalisable. Je n’ose même pas imaginer la sensation que je ressentirais si jamais cela se produit. Ce serait comme un France – Italie en football, qui à chaque fois, me tiraille entre mes racines et mon pays d’origine. D’un côté, la force offensive de Pittsburgh, de l’autre côté, le rempart californien avec l’incontournable Jonathan Quick dans les buts.

Pens v Kings : belle opposition de style

Pens v Kings : belle opposition de style

(Propos recueillis par Mehdi Djebbari)

(Sources : www.us-full.com)

* Lors de la finale des Jeux Olympiques de Lillehämmer (1994), le Suédois Peter Forsberg a innové lors de la séance cruciale des penalties. Il a exécuté une feinte devant le gardien canadien qui a gardé son nom désormais.

.

Quelle Bérézina pour les USA !

Nicola Jokic, la « Pépite » de Denver

Bercé par la culture nord-américaine depuis sa tendre enfance, Mehdi a longtemps été journaliste sportif en France et à proximité. Il reste également, un grand passionné de jazz et d'histoire de la musique.
2018
avril
05

Au fil des algorithmes #2

01

Devine qui vient "diner" ?

mars
16

Un soupçon de Louisiane à Toulouse

13

Du Brautigan à toutes les sauces

08

Au fil des algorithmes #1

05

Qui es tu Judah Roger ?

février
25

De l'or dans les crosses

14

Aux 4 coins du Déli Drop

05

Les Aigles ne voleront plus jamais avec les pigeons

janvier
26

Fanny sous le Grammy

21

Les "Kangourous" de la NBA

11

Le Buffalo Bide !

08

The Strokes y sont allés fort d'entrée

2017
novembre
19

Clermont-Ferrand fête la 30e de Jazz en Tête

02

Nicola Jokic, la « Pépite » de Denver

octobre
19

Del Bello nous donne son "hockey"

14

Quelle Bérézina pour les USA !

09

NBA : des Français à tous les étages

septembre
26

Kareem Hunt , nouveau "Chef" de Kansas

10

Sample Time : Quand le Hip-Hop pilla James Brown

juillet
23

Olafur Eliasson fait le MAC

19

Dédé la menace n'a plus peur de personne

12

Tom Tom Club, ou le coup de génie d’une moitié de Talking Heads !

04

50 années d'absence

03

Catch à l'Est

juin
13

Ils en ont plein le dos

06

Le Ghetto Blaster « Us Full Lab » #2

05

Quiz Michael Jordan, ce businessman #1

mai
30

La NASA reprend ses bouffées de chaleur

29

Golden State retourne à la chasse aux Cavs

22

Le "Ghetto blaster" UsFullLab #1

18

Black Hole Seum

16

Quiz Beyoncé Knowles ? #1

15

Le train est arrivé, Cooper s'en est chargé !

12

Même rengaine pour les Capitals

09

Lebron James a choisi la France

avril
20

Chine vs USA : Trump, tigre de papier ?

14

Donald Trump et le Vatican : incertitudes et différends

mars
12

Bientôt les playoffs !

06

Querrey redonne un léger sourire à sa patrie

février
27

Sacré baptême du feu pour Môssieur McCourt

07

A night to remember Mister Brady

05

Alex Morgan, une icône du foot féminin à Lyon

05

Immigration et criminalité: les Etats-Unis vont droit dans le mur

02

Quiz Mc's du hip hop #1

janvier
21

Road to the Superbowl #4: Houston, ils arrivent

19

"Alleycat" cet EP qui a du chien

19

Rencontre avec la photographe Dana Washington

13

Road to the Superbowl #3

12

La course au MVP

10

Quiz "Divas" ou presque #1

07

Road to the 51st Superbowl #2

04

"James Brown on the T.A.M.I Show ! "

2016
décembre
30

Obama : le jour d'après

30

Woods : après les bougies, le charbon !

09

Numz ouvre le bal

08

NBA #Week 6 : embouteillages à l'Est

07

Breakfast à la Française

06

Road to the 51st Super Bowl

02

Carolina Panthers : Pour réchauffer les cœurs

01

Cam Newton : Le Superman de la NFL

01

Charlotte Hornets : Il est l’heure de s’envoler

novembre
24

Quiz "Acteurs d'Hollywood" #1

22

NBA #Week 4 : Les cadors s'envolent

22

Ignacio Piatti : une star sur le tard

21

Muerte a Los Pixies !

20

Quiz "Michael Jackson" #1

18

Road trip entre Montréal & Toronto

16

NBA #Week 3 : Les fossés se creusent

14

"The Shins" enclenchent le 5e

09

Donald Trump vainqueur, le populisme au pouvoir

09

Un bon coup de batte

08

NBA #Week2 : du diesel dans certains moteurs ...

07

Mitchell a osé le Choco-wine

06

Trump / Clinton : démocratie, es-tu là ?

04

Par ici la monnaie !

01

"Une culture avant tout"

01

NBA #Week1 : Fallait vraiment pas être en retard !

octobre
31

Le clown "ricain" a le blues

29

Quiz "Tom Hanks"

27

An 53 après MJ : pourquoi il n'en restera qu'un !

27

La plus new-yorkaise des Californiennes

25

NBA : la playlist de la rentrée #1

23

Lillard lance sa saison avec The Letter O

20

Quiz Malcolm #1

19

Esperanza S, Emily D, peu importe !

19

Ce clin d'oeil au retrogaming

18

Kaepernick ou la reprise de la lutte

17

Ce jour où Coyote a presque obtenu gain de cause

14

Abdul-Jabbar ne doit rien au hasard

13

Matthews dans la légende en un seul match !

12

TAKE FIVE : le standard qui a failli passer à la trappe

11

"Hoops", I did it again !

10

"Five Guys" faudra repasser !

09

Pas touche à l'oseille du Grand-Père !

07

Quiz "Présidents des Etats-Unis" #1

07

Big Mac + Hip Hop = Flop

06

El Guaje poursuit son Eldorado

06

Minnie l'ange des 70's

05

Hope Solo garde espoir

04

Derniers presque Premiers

03

La voie "rock" du Sting

03

Et au final, c'est le pop-corn qui gagne

03

Horry : "Olajuwon le meilleur de tous"

01

Asur mélange volontairement ses pinceaux

01

BLACK LEGEND : les accords Blum-Byrnes

01

Nyne à la recherche du temps perdu

septembre
25

Coltrane/Davis : de l'eau dans le jazz

23

Des studios au terrain !

16

Ils causent aussi "ballon" ces Québécois

13

"Nola" les emballe tous !

09

Serena a dépassé le « Maître »

08

L'Académie des 9

07

Ils sont le "jazz" - Episode 1

05

Kaepernick a crevé l'abcès

août
29

Happy Kobe Bryant Day

21

Quiz Tony Parker

21
Featured Image Placeholder

Merci TP !

16

FOOD PORN : l'intouchable Cronut d'Ansel

juillet
31

Vers une MLS à la sauce « Big Brother » ?

16

Quiz Mc Donalds

juin
13

Crosby a remis la main sur son Précieux

13

Quiz - Géographie des Etats-Unis

mai
23

Obama deux mandats, deux visages

23

Charles Barkley attend toujours son heure