• eagles

Les Aigles ne voleront plus jamais avec les pigeons

A night to remember !

05 Fév 2018 - par Médo

Les Aigles ne voleront plus jamais avec les pigeons

A night to remember !

05 Fév 2018 - by Médo

picto-i-love-this-game

Jusqu’aux derniers instants, le 52e Superbowl a tenu toutes ses promesses avec une rencontre très disputée qui a vu les Philadelphia Eagles disposer de justesse des tenants du titre : les Patriots de Tom Brady (41-33). Ce résultat ne constitue pas une grande surprise au final, car les pensionnaires de Pennsylvanie ont été convaincants et réguliers tout au long de la saison. A Minneapolis, ils n’ont rien volé à personne !

 

Nul besoin d’être devin pour savoir que les New England Patriots allaient ramer pour décrocher un second trophée du Superbowl consécutif. En face d’eux, les Philadelphia Eagles sortaient d’une saison exceptionnelle, et leur victoire ne doit à personne si ce n’est à eux-mêmes, qui ont su se redynamiser collectivement après une non-qualification en playoffs la saison dernière. Un échec qui a laissé des traces, mais qui n’a pas brisé les rêves de ces revanchards. Cette finale pleine de suspense, ils sont allés la chercher en inscrivant un ultime touchdown par l’intermédiaire de Zack Ertz dans les dernières minutes du dernier quart-temps, tout un symbole contre les Patriots, grand coutumier du fait lors de leurs précédents succès (5 Superbowl remportés avec un écart médian de 3,5 points).

Nick Foles l'innatendu MVP du 52e Superbowl

Nick Foles l’innatendu MVP du 52e Superbowl

L’armée des Eagles n’a cessé de pilonner en phase offensive. L’impact de LeGarette Blount et de Jay Ajayi tout d’abord, puis les réceptions entre les lignes du rookie Corey Clement et de Nelson Agholor, font bien évidemment partie des clés de la rencontre. Il ne fallait rien lâcher, y croire jusqu’au bout. 

« Nous ne voulions jamais lever le pied de la pédale et nous avons montré qui sont les Eagles. Nous sommes la meilleure équipe du monde. » Jay Ajayi

Les adversaires de Philadelphie en ont bavé défensivement, probablement plus que ce qu’ils avaient prévu au départ. Les Eagles rêvaient secrètement de ce titre, leur statut d’outsider leur convenait à merveille, offrant une belle profondeur de champ aux audacieux bookmakers pour parier contre les Patriots. Certes ils ont failli tout perdre à quelques minutes du terme, ils ont finalement été récompensés par une abnégation sans faille, sous les yeux de Patriots impuissants. Un scénario assez inédit en réalité. 

Les chiffres ont parlé

Il suffisait de s’appuyer sur les chiffres du 21e siècle, qui détenaient la vérité sur le sort de la rencontre. A chaque fois qu’un quarterback disputant la finale, est élu MVP (meilleur joueur de la saison régulière) avant le grand match, son équipe s’est toujours inclinée. Au moment de recevoir sa distinction individuelle, Tom Brady (star des Patriots) ne pouvait pas ignorer ce paramètre, il a forcément dû y repenser pendant le match, surtout au moment où les Eagles ont repris l’avantage au score tandis que la fin du match approchait à grands pas.

Pas de 6e trophée collectif pour Tom Brady !

Pas de 6e trophée collectif pour Tom Brady !

 » C’est nul de perdre. Tu fais de ton mieux, parfois tu gagnes, parfois tu perds. Mais perdre, ça fait mal ! » Tom Brady

Finalement, c’est son alter-ego quasi inconnu du grand public, Nick Foles qui a obtenu le trophée de joueur du match, concentré comme jamais, lui qui n’était pas destiné à tant de lauriers, car habituellement il n’est que la doublure du quarterback Carson Wentz, absent sur blessure.

L’autre élément de réponse chiffré qui pouvait susciter de la curiosité, concernait le scoring. En effet, chaque fois que les Patriots ont disputé un Superbowl, il n’avaient jamais inscrit le moindre point lors du premier quart-temps. Menés 9-3 après les quinze premières minutes de jeu, ils n’attaquaient pas cette huitième finale, par le bon bout, statistiquement parlant. Tout ceci reste anecdotique, c’est vrai, toutefois c’est bel et bien l’ « underdog » (le non-favori) qui obtient le tout premier Graal de son histoire, au terme de cette 52e édition exceptionnelle. Un cru qui fut parfumé à la mi-temps par le show d’un Justin Timberlake survolté, auteur d’une prestation remarquable, tant par sa sobriété que par son efficacité. Sur les terres du regretté « Kid » de Minneapolis : Prince, ce dernier n’a pas manqué de lui rendre un bel hommage. Ils savent y faire outre-Atlantique, y a rien à dire ! 

(Sources : www.us-full.com / www.nfl.com)

Grammy

Fanny sous le Grammy

IMG_20180206_170756

Aux 4 coins du Déli Drop

Bercé par la culture nord-américaine depuis sa tendre enfance, Mehdi a longtemps été journaliste sportif en France et à proximité. Il reste également, un grand passionné de jazz et d'histoire de la musique.
2018
février
14
IMG_20180206_170756

Aux 4 coins du Déli Drop

05
eagles

Les Aigles ne voleront plus jamais avec les pigeons

janvier
26
Grammy

Fanny sous le Grammy

21
Australia

Les "Kangourous" de la NBA

11
Bills-Jaguars-1260x800

Le Buffalo Bide !

08
The Strokes

The Strokes y sont allés fort d'entrée

2017
novembre
19
Chris-Daddy-Dave-04

Clermont-Ferrand fête la 30e de Jazz en Tête

02
jokic 2

Nicola Jokic, la « Pépite » de Denver

octobre
19
quick 2

Del Bello nous donne son "hockey"

14
russia not

Quelle Bérézina pour les USA !

09
Batum

NBA : des Français à tous les étages

septembre
26
hunt y

Kareem Hunt , nouveau "Chef" de Kansas

10
une

Sample Time : Quand le Hip-Hop pilla James Brown

juillet
23
IMG_20170705_150533

Olafur Eliasson fait le MAC

19
THE CANADIAN PRESS/Mark Blinch

Dédé la menace n'a plus peur de personne

12
tomtomclub_fallon

Tom Tom Club, ou le coup de génie d’une moitié de Talking Heads !

04
John Une

50 années d'absence

03
Ring

Catch à l'Est

juin
13
haut les mains

Ils en ont plein le dos

06
ghetto

Le Ghetto Blaster « Us Full Lab » #2

05
jojo obama

Quiz Michael Jordan, ce businessman #1

mai
30
solar mission

La NASA reprend ses bouffées de chaleur

29
Golden State Warriors' Stephen Curry (30), Kevin Durant (35) and Klay Thompson (11) during the second half of an NBA basketball game against the Portland Trail Blazers Wednesday, Jan. 4, 2017, in Oakland, Calif. (AP Photo/Marcio Jose Sanchez) ORG XMIT: CAMS321

Golden State retourne à la chasse aux Cavs

22
ghetto

Le "Ghetto blaster" UsFullLab #1

18
Chris Cornell

Black Hole Seum

16
une beyonce

Quiz Beyoncé Knowles ? #1

15
hN

Le train est arrivé, Cooper s'en est chargé !

12
Photo/ Gene J. Puskar)

Même rengaine pour les Capitals

09
Illustrated by Stephen Goggi

Lebron James a choisi la France

avril
20
trump de papier

Chine vs USA : Trump, tigre de papier ?

14
street

Donald Trump et le Vatican : incertitudes et différends

mars
12
Cavs

Bientôt les playoffs !

06
Querrey une

Querrey redonne un léger sourire à sa patrie

février
27
frank-mccourt

Sacré baptême du feu pour Môssieur McCourt

07
USP NFL: MIAMI DOLPHINS AT NEW ENGLAND PATRIOTS S FBN USA MA

A night to remember Mister Brady

05
21662115945_4d17594dd1_b

Alex Morgan, une icône du foot féminin à Lyon

05
Immigrants Wall Border Mexico

Immigration et criminalité: les Etats-Unis vont droit dans le mur

02
wu_tang_clan

Quiz Mc's du hip hop #1

janvier
21
Ryan

Road to the Superbowl #4: Houston, ils arrivent

19
raph solo

"Alleycat" cet EP qui a du chien

19
Canon T5i

Rencontre avec la photographe Dana Washington

13
Bruce Irvin

Road to the Superbowl #3

12
NG5_7473

La course au MVP

10
Mariah Carey is honored with a star on the Hollywood Walk of Fame on August 5, 2015 in Los Angeles, CA, USA. Photo by Lionel Hahn/ABACAPRESS.COM  | 511377_015 Los Angeles Etats-Unis United States

Quiz "Divas" ou presque #1

07
odell-beckham-jr

Road to the 51st Superbowl #2

04
tami-show-hs

"James Brown on the T.A.M.I Show ! "

2016
décembre
30
photo-de-couv

Obama : le jour d'après

30
wods-1

Woods : après les bougies, le charbon !

09
mehdi

Numz ouvre le bal

08
NBA: Milwaukee Bucks at Golden State Warriors

NBA #Week 6 : embouteillages à l'Est

07
bibent

Breakfast à la Française

06
une-nfl

Road to the 51st Super Bowl

02
the-panthers-frequently-organized-team-photo-ops-after-big-wins_png

Carolina Panthers : Pour réchauffer les cœurs

01
cam-newton-111615-getty-ftrjpg_109kzimizqgc71b3rse1zq1cd0

Cam Newton : Le Superman de la NFL

01

Charlotte Hornets : Il est l’heure de s’envoler

novembre
24
hollywood

Quiz "Acteurs d'Hollywood" #1

22
NBA: Orlando Magic at New Orleans Pelicans

NBA #Week 4 : Les cadors s'envolent

22
piatti-une

Ignacio Piatti : une star sur le tard

21
une-pixies

Muerte a Los Pixies !

20
une-mj

Quiz "Michael Jackson" #1

18
canda_2016-16

Road trip entre Montréal & Toronto

16
de-rozan

NBA #Week 3 : Les fossés se creusent

14
(Crédits : Daniel Koren)

"The Shins" enclenchent le 5e

09
Trump

Donald Trump vainqueur, le populisme au pouvoir

09
Photo AFP

Un bon coup de batte

08
james

NBA #Week2 : du diesel dans certains moteurs ...

07
20161102_171217

Mitchell a osé le Choco-wine

06
debate-3

Trump / Clinton : démocratie, es-tu là ?

04
obama-phone

Par ici la monnaie !

01
usfull-3253

"Une culture avant tout"

01
westbrook

NBA #Week1 : Fallait vraiment pas être en retard !

octobre
31
une-ca

Le clown "ricain" a le blues

29
th

Quiz "Tom Hanks"

27
une

An 53 après MJ : pourquoi il n'en restera qu'un !

27
vega

La plus new-yorkaise des Californiennes

25
nba-scus

NBA : la playlist de la rentrée #1

23
Sprite Slam Dunk Contest 2014

Lillard lance sa saison avec The Letter O

20
malcolm

Quiz Malcolm #1

19
emily-d

Esperanza S, Emily D, peu importe !

19
last-night-at-chinatown-fair-cleanup

Ce clin d'oeil au retrogaming

18
Eric Reid & Colin Kaepernick

Kaepernick ou la reprise de la lutte

17
wile-e

Ce jour où Coyote a presque obtenu gain de cause

14
dsc_0785

Abdul-Jabbar ne doit rien au hasard

13
matthews-1

Matthews dans la légende en un seul match !

12
the-dave-brubeck-quartet

TAKE FIVE : le standard qui a failli passer à la trappe

11
dsc_0504

"Hoops", I did it again !

10
20160824_214952

"Five Guys" faudra repasser !

09
Doyle Brunson

Pas touche à l'oseille du Grand-Père !

07
white-house

Quiz "Présidents des Etats-Unis" #1

07
big mac v

Big Mac + Hip Hop = Flop

06
David Villa

El Guaje poursuit son Eldorado

06
Elle représentait la joie de vivre

Minnie l'ange des 70's

05
19 FEB 2016: United States Goalkeeper Hope Solo (1) before  the Women's Olympic qualifying soccer match between USA and Trinidad & Tobago at BBVA Compass Stadium in Houston, Texas. (Photo by Ken Murray/Icon Sportswire)

Hope Solo garde espoir

04
team-europe

Derniers presque Premiers

03
sting 3 Une

La voie "rock" du Sting

03
popinator-08

Et au final, c'est le pop-corn qui gagne

03
crédit: Pierrick Camerata

Horry : "Olajuwon le meilleur de tous"

01
Spurs vs Grizzlies

Asur mélange volontairement ses pinceaux

01
"Crack Blum Hue"

BLACK LEGEND : les accords Blum-Byrnes

01
14045151_1183608835023136_498236834_o

Nyne à la recherche du temps perdu

septembre
25
why

Coltrane/Davis : de l'eau dans le jazz

23
Chut ! Ne pas déranger...

Des studios au terrain !

16
Patrice Bernier, légende de l'Impact de Montréal, avec Romain Schué.

Ils causent aussi "ballon" ces Québécois

13
nolacircus2

"Nola" les emballe tous !

09
serena-4

Serena a dépassé le « Maître »

08
house

L'Académie des 9

07
crédit : Nicolas Roger

Ils sont le "jazz" - Episode 1

05
ck

Kaepernick a crevé l'abcès

août
29
KB Une

Happy Kobe Bryant Day

21
TP Bobo

Quiz Tony Parker

21
Featured Image Placeholder

Merci TP !

16
Le fameux "Cronut" et ses déclinaisons

FOOD PORN : l'intouchable Cronut d'Ansel

juillet
31
video_review

Vers une MLS à la sauce « Big Brother » ?

16
ronald

Quiz Mc Donalds

juin
13
2016-nhl-stanley-cup-final-game-six

Crosby a remis la main sur son Précieux

13
usa3

Quiz - Géographie des Etats-Unis

mai
23
photo 1 Obama

Obama deux mandats, deux visages

23
Photo 1 BAR

Charles Barkley attend toujours son heure