Qui es tu Judah Roger ?

It's Party Time

05 Mar 2018 - par Médo

Qui es tu Judah Roger ?

It's Party Time

05 Mar 2018 - by Médo

Missionnaire de la musique, à la fois DJ, animateur et chroniqueur radio, Judah Roger n’a pas la mémoire qui lui joue des tours. S’il a su saisir les opportunités, c’est grâce à son solide bagage sur la culture underground apparue en France fin 80. D’abord grâce au basket ball, il s’est rapidement laissé porter par le phénomène hip hop, sans oublier le reggae qu’il affectionne tout particulièrement. Portrait de ce mélomane en puissance …

Y a pas que sur le ring qu’on peut faire danser !

Basket / hiphop : les deux font la paire

Comme beaucoup de jeunes de son âge à l’époque, Judah Roger a fait beaucoup de sport. Séduit par le basket, qu’il a pratiqué jusqu’à sa majorité, il sillonnait les playgrounds de la région parisienne avec ses potes et commençait à répéter les codes déjà existants de la NBA : « Je te parle là des années 87-88 ! En France, tout est arrivé en même temps. On était au collège, donc en recherche d’identité. On a découvert le rap tout comme on a commencé à s’intéresser aux sneakers et à la culture américaine. Je me rappelle d’un des membres de Public Enemy qui portait un blouson Starters de l’équipe de foot US des Raiders de Los Angeles dans ses clips. Peu à peu, les logos des franchises ont commencé à devenir à la mode avec les casquettes et autres accessoires qui se multipliaient dans les cours de récré (…) Les sportifs écoutaient du hip hop et les rappeurs parlaient de sport dans leurs lyrics, à l’image d’Ice Cube qui disait dans It was a good day : « It’s ironic, I had the brew, she had the chronic. Lakers beat the Supersonics … » J’ai opté pour les Los Angeles Lakers moi aussi, c’était la team de Magic Johnson et de Karim Abdul-Jabbar, ils envoyaient du lourd . »

Système D pour enrichir sa culture US

Pour avoir vécu la même chose que Judah quelques années plus tard, je sais à quel point notre quotidien a pu être bouleversé dès lors que l’on s’est intéressé à la culture US. C’est avant tout une question d’horaires décalées, mais pas seulement. Comme Internet n’existait pas pour le grand public, nous étions dans l’obligation de faire nos recherches pour en savoir davantage. Judah en rigole aujourd’hui, à présent il possède tous les outils dont il a besoin : « D’abord il y a eu quelques magazines spécialisés en français, derrière j’ai commencé à m’intéresser à l’anglais, tenter de comprendre ce qui se disait dans les textes des chansons. Si tu voulais le dernier exemplaire de Get Busy, magazine de hip hop, j’allais dans la boutique de fringues US : Ekivok ou Ticaret, the place to be pour choper un Starters ou un des premiers Baggies. Si par hasard un exemplaire de  « Sports Illustrated » nous tombait dans les mains, on s’épuisait dessus avant de le faire tourner à un pote et ainsi de suite, pareil pour les cassettes et les CD. »

« Je te parle de ça, mais à ce moment là, je suis loin d’imaginer que je vais bosser plus tard dans la musique. Je n’ai rien programmé. T’es jeune, tu te sens dans la vibration alors tu fonces. J’ai eu la chance de grandir à Paris, c’était beaucoup plus facile d’accéder à toute cette culture. Peu à peu, les boutiques ont pullulé de partout. Y avait Crocodisc à St-Michel qui s’était spécialisé dans le hip hop. Je m’y étais procuré le premier album de Cypress Hill. Sur les Champs-Elysées, il y avait le shop « Champs Disques » qui possédait beaucoup d’imports mais assez chers. On faisait quelques affaires chez les disquaires indépendants des Halles. De la débrouille de A à Z, on économisait pour la pépite du moment, fallait pas se tromper. Plus tard lorsque les premières mixtapes ont débarqué sur le marché, c’est devenu plus facile et plus accessible. C’était largement moins cher et en France, il y avait un gros réseau de passionnés. Du coup tu grandis et tu commences à connaître des mecs qui vont séjourner aux States. C’est à ce moment que j’ai vraiment développé un goût prononcé pour la zik. Je n’avais pas encore de platines, du coup je me faisais la main avec les cassettes audio. »

JR au charbon !

La musique a pris le pas

Que personne ne soit choqué par cette méthode ancestrale, maintenant qu’un ordi sait tout faire ! Judah fabriquait lui-même ses propres mixtapes en alternant sur les boutons REC & PAUSE de son poste cassette. Il faisait preuve d’ingéniosité pour ôter tous les bruits parasites et une fois réalisées, il prêtait ses compilations dans lesquelles on pouvait retrouver la crème des meilleurs albums « underground » du moment. Clin d’oeil aux spécialistes en la matière :  » Les mecs qui sortaient des mixtapes facilitait le processus, ils épuraient eux-mêmes les meilleurs morceaux de chaque album. Il me restait plus qu’à choisir et à les bricoler en apportant ma touche perso. »

Une bonne vieille mixtape de Cut Killer

Dès lors, notre DJ en herbe se met à écumer les petites soirées, d’abord entre potes, puis au cœur des nuits parisiennes : « Pour écouter du hip hop, fallait se rendre au Globo, ça jouait aussi du reggae à l’Elysée Montmartre. J’aimais bien traîner dans le 13e à l’Espace des Peupliers, ou près d’Aquaboulevard pour son soundsystem réputé. »

Pendant ce temps, les cadors du breakdance squattaient la place du Trocadéro, les rollers et skateboards fleurissaient entre deux tournois de Streetball. Judah lui, insiste à fond sur la musique et mixe ses premiers vinyles. Son pouvoir d’achat s’est amélioré maintenant qu’il est en âge de trouver ses premiers jobs : « La vie avance et tu prends tes premiers cachets par rapport à ton activité de disc-jockey, le truc impensable pour un mec qui adore ambiancer les soirées (… ) A présent, j’en vis modestement comme 40 % des DJ qui se doivent de cumuler d’autres activités. En parallèle, je manage des mecs, je fais de la radio et je m’adapte aux nouvelles technologies. »

« Elles sont passées où mes platines ? »

Ainsi, il a récemment mis en place un concept d’interviews sur Facebook Live, en compagnie d’artistes qui font partie intégrante des variantes de ses goûts. Il s’occupe également de relancer les mixtapes avec son collectif Blues Party, sans oublier les Groove Cuisine (soirée qui mélange les styles) qu’il co-organise sur Nancy. Sur Paris, on peut l’entendre jouer de la soul et du reggae au Comptoir Général, ainsi qu’au Mob Hotel, cet espace conceptuel qu’il fait groover avec un set plus soul & jazzy. Une fois par mois, il anime le show radio de la Scred Connexion « Il s’agit d’une émission qui fait voyager autour du hip hop, du reggae, de la funk et de la soul. » Le dimanche enfin, retrouvez le sur la radio FPP (Fréquence Paris Plurielle) à l’occasion de Party Time. Au menu, de la musique forcément, et jusqu’au dessert naturellement !

https://www.instagram.com/judahroger/
https://www.facebook.com/rogerjudahbp/
https://www.facebook.com/BluesPartySound/
https://www.mixcloud.com/bluespartysoundkilla/
https://www.facebook.com/judah.roger

(Sources www.us-full.com / Photos : Judah Roger / Merci au Deli Drop qui nous a accueillis durant l’interview)

 

 

De l'or dans les crosses

Au fil des algorithmes #1

Bercé par la culture nord-américaine depuis sa tendre enfance, Mehdi a longtemps été journaliste sportif en France et à proximité. Il reste également, un grand passionné de jazz et d'histoire de la musique.
2018
avril
05

Au fil des algorithmes #2

01

Devine qui vient "diner" ?

mars
16

Un soupçon de Louisiane à Toulouse

13

Du Brautigan à toutes les sauces

08

Au fil des algorithmes #1

05

Qui es tu Judah Roger ?

février
25

De l'or dans les crosses

14

Aux 4 coins du Déli Drop

05

Les Aigles ne voleront plus jamais avec les pigeons

janvier
26

Fanny sous le Grammy

21

Les "Kangourous" de la NBA

11

Le Buffalo Bide !

08

The Strokes y sont allés fort d'entrée

2017
novembre
19

Clermont-Ferrand fête la 30e de Jazz en Tête

02

Nicola Jokic, la « Pépite » de Denver

octobre
19

Del Bello nous donne son "hockey"

14

Quelle Bérézina pour les USA !

09

NBA : des Français à tous les étages

septembre
26

Kareem Hunt , nouveau "Chef" de Kansas

10

Sample Time : Quand le Hip-Hop pilla James Brown

juillet
23

Olafur Eliasson fait le MAC

19

Dédé la menace n'a plus peur de personne

12

Tom Tom Club, ou le coup de génie d’une moitié de Talking Heads !

04

50 années d'absence

03

Catch à l'Est

juin
13

Ils en ont plein le dos

06

Le Ghetto Blaster « Us Full Lab » #2

05

Quiz Michael Jordan, ce businessman #1

mai
30

La NASA reprend ses bouffées de chaleur

29

Golden State retourne à la chasse aux Cavs

22

Le "Ghetto blaster" UsFullLab #1

18

Black Hole Seum

16

Quiz Beyoncé Knowles ? #1

15

Le train est arrivé, Cooper s'en est chargé !

12

Même rengaine pour les Capitals

09

Lebron James a choisi la France

avril
20

Chine vs USA : Trump, tigre de papier ?

14

Donald Trump et le Vatican : incertitudes et différends

mars
12

Bientôt les playoffs !

06

Querrey redonne un léger sourire à sa patrie

février
27

Sacré baptême du feu pour Môssieur McCourt

07

A night to remember Mister Brady

05

Alex Morgan, une icône du foot féminin à Lyon

05

Immigration et criminalité: les Etats-Unis vont droit dans le mur

02

Quiz Mc's du hip hop #1

janvier
21

Road to the Superbowl #4: Houston, ils arrivent

19

"Alleycat" cet EP qui a du chien

19

Rencontre avec la photographe Dana Washington

13

Road to the Superbowl #3

12

La course au MVP

10

Quiz "Divas" ou presque #1

07

Road to the 51st Superbowl #2

04

"James Brown on the T.A.M.I Show ! "

2016
décembre
30

Obama : le jour d'après

30

Woods : après les bougies, le charbon !

09

Numz ouvre le bal

08

NBA #Week 6 : embouteillages à l'Est

07

Breakfast à la Française

06

Road to the 51st Super Bowl

02

Carolina Panthers : Pour réchauffer les cœurs

01

Cam Newton : Le Superman de la NFL

01

Charlotte Hornets : Il est l’heure de s’envoler

novembre
24

Quiz "Acteurs d'Hollywood" #1

22

NBA #Week 4 : Les cadors s'envolent

22

Ignacio Piatti : une star sur le tard

21

Muerte a Los Pixies !

20

Quiz "Michael Jackson" #1

18

Road trip entre Montréal & Toronto

16

NBA #Week 3 : Les fossés se creusent

14

"The Shins" enclenchent le 5e

09

Donald Trump vainqueur, le populisme au pouvoir

09

Un bon coup de batte

08

NBA #Week2 : du diesel dans certains moteurs ...

07

Mitchell a osé le Choco-wine

06

Trump / Clinton : démocratie, es-tu là ?

04

Par ici la monnaie !

01

"Une culture avant tout"

01

NBA #Week1 : Fallait vraiment pas être en retard !

octobre
31

Le clown "ricain" a le blues

29

Quiz "Tom Hanks"

27

An 53 après MJ : pourquoi il n'en restera qu'un !

27

La plus new-yorkaise des Californiennes

25

NBA : la playlist de la rentrée #1

23

Lillard lance sa saison avec The Letter O

20

Quiz Malcolm #1

19

Esperanza S, Emily D, peu importe !

19

Ce clin d'oeil au retrogaming

18

Kaepernick ou la reprise de la lutte

17

Ce jour où Coyote a presque obtenu gain de cause

14

Abdul-Jabbar ne doit rien au hasard

13

Matthews dans la légende en un seul match !

12

TAKE FIVE : le standard qui a failli passer à la trappe

11

"Hoops", I did it again !

10

"Five Guys" faudra repasser !

09

Pas touche à l'oseille du Grand-Père !

07

Quiz "Présidents des Etats-Unis" #1

07

Big Mac + Hip Hop = Flop

06

El Guaje poursuit son Eldorado

06

Minnie l'ange des 70's

05

Hope Solo garde espoir

04

Derniers presque Premiers

03

La voie "rock" du Sting

03

Et au final, c'est le pop-corn qui gagne

03

Horry : "Olajuwon le meilleur de tous"

01

Asur mélange volontairement ses pinceaux

01

BLACK LEGEND : les accords Blum-Byrnes

01

Nyne à la recherche du temps perdu

septembre
25

Coltrane/Davis : de l'eau dans le jazz

23

Des studios au terrain !

16

Ils causent aussi "ballon" ces Québécois

13

"Nola" les emballe tous !

09

Serena a dépassé le « Maître »

08

L'Académie des 9

07

Ils sont le "jazz" - Episode 1

05

Kaepernick a crevé l'abcès

août
29

Happy Kobe Bryant Day

21

Quiz Tony Parker

21
Featured Image Placeholder

Merci TP !

16

FOOD PORN : l'intouchable Cronut d'Ansel

juillet
31

Vers une MLS à la sauce « Big Brother » ?

16

Quiz Mc Donalds

juin
13

Crosby a remis la main sur son Précieux

13

Quiz - Géographie des Etats-Unis

mai
23

Obama deux mandats, deux visages

23

Charles Barkley attend toujours son heure