Jeux, stats & cash

Pour du dollar, on réduit la part de hasard

09 Juin 2020 - par Médo

Jeux, stats & cash

Pour du dollar, on réduit la part de hasard

09 Juin 2020 - by Médo

Plus d’un demi siècle après sa première expérimentation, le concept du Fantasy Sport n’a fait que conquérir de nouveaux passionnés d’années en années. Retour sur cette invention géniale, partie de rien, officialisée dans un premier temps sur des bouts de papier par des visionnaires. Aujourd’hui, le management sportif virtuel ne s’est jamais aussi bien porté. FOCUS

Reconnu comme le père fondateur de l’univers du Fantasy Sport, l’Américain Bill Winkenbach était loin de deviner l’ampleur du phénomène, 65 années après son initiative lumineuse.

Le grand instigateur “Bill The Gill” Winkenbach

En 1955, ce businessman souhaitant pimenter son quotidien, eut la bonne idée de suggérer un jeu de pronostics à ses amis qui se la racontaient autour d’un golf californien : des règles assez simples, chacun devait sélectionner 5 golfeurs lors d’un tournoi ; le vainqueur serait celui qui allait réaliser la meilleure carte totale avec ses protégés, se basant le nombre de coups finaux à l’issue des 18 trous. Et le tout, sans risquer le moindre tour de reins (Génie).

Qu’il y ait du dollar en jeu ou pas, le concept devenait tout simplement révolutionnaire, surtout dans un pays qui vénère tant les valeurs du sport ainsi que les nombreuses statistiques (parfois incompréhensibles même pour un spécialiste) qui font partie de la panoplie. La pandémie s’est rapidement propagée à travers les états ; ouvrant la porte aux sports populaires comme le baseball et le football américain.

Les Oakland Raiders ont été la source d’inspiration de Bill Winkenbach (Sports Illustrated)

Le concept du « picking player »

Quelques années plus tard en 1962, ce même Winkenbach (surnommé Bill the Gill), devenu entre-temps un mécène de la franchise de foot US des Oakland Raiders, imaginait cette fois de manière collégiale, toute une méthode de calculs pour anticiper le rendement qu’un footballeur pouvait apporter sur le terrain, sans oublier de structurer un règlement (voir le film Moneyball avec Brad Pitt). La Fantasy Football League voyait officiellement le jour et on pouvait désormais s’affronter entre amis (à condition d’être membre de la Greater Oakland Professionnal Pigskin Prognosticators League (GOPPPL)), en faisant soi-même les choix plus judicieux pour cumuler un max de points sur le dos de la NFL (National Football League).

Des étudiants et des journalistes ont pris le relais jusqu’à officialiser ce que l’on nommera plus communément la “Rotisserie française“. Dès 1976, ce restaurant de New York City a vu naître l’officialisation d’un séisme dans l’univers du sport virtuel, grâce à un certain Daniel Okrent, entouré par ses copains propriétaires de franchises de baseball. 

Une affiche pas facile à comprendre pour un néophyte

Inconsciemment, ces pionniers ont rendu fou des milliers d’américains  en régulant ce système de management fantaisiste,  permettant de se mettre dans la peau d’un propriétaire d’une franchise qui aurait pu exister. Tenant compte d’une masse salariale ou d’un budget à respecter, au sein d’un championnat fictif, les résultats sont uniquement basés sur la performance réelle des sportifs dans la vraie vie. Un commissaire nommé à juste titre, avait pour mission d’authentifier les résultats de chacun.

Internet a fracassé les barrières

A l’issue des matchs, chaque performance de ces derniers se convertissait en points, permettant aux joueurs de se départager sous la forme d’un classement. En réaction, la presse spécialisée se mettait à éditer des guides spécialisés dans les statistiques du sport. Comme l’enjeu devenait tellement énorme et que l’appel du dollar résonnait tel un écho, bon nombre d’investisseurs ont surfé sur l’opportunité.

Au fil des années, les analyses d’experts reconnus (des insiders) comme John Benson ou Alex Patton ont pris du poids dans le paysage médiatique. USA Today estimait en 1988, que plusieurs milliers de ligues amicales existaient à travers le pays.
5 ans plus tard, leur rédaction offrira carrément un supplément Fantasy Sport à ses lecteurs, précisant bon nombre de références. Il faut dire qu’en 1994, 3 millions de joueurs se la donnent officiellement sur une simulation issue de la plateforme Rotoworld, la référence du management type Fantasy Sport.

Lorsqu’Internet s’est invité dans les foyers, le phénomène n’a fait que se déployer de manière exponentielle. En 1998, la structuration de l’association Fantasy Sports Trade justifiait cette ampleur et le groupe Yahoo décidait d’investir une partie de son capital dans une certaine continuité. Comme le basket et le hockey sur glace tenaient également une place de choix, ils élaborèrent plusieurs simulations bien chronophages autour de tous les sports majeurs du continent nord-américain … 

Des guides Fantasy vont progressivement envahir les marchands de journaux

On devient geek sans le savoir, mais tout ça, pour le bien de son équipe virtuelle. Cela permet d’enrichir la teneur de certaines conversations. L’expertise s’ouvre aux amateurs tout simplement.

En 2013, le magazine Forbes publie ce chiffre : 32 millions, qui représente les Américains inscrits au minimum dans une ligue, machinant une rentabilité d’environ 467 dollars par compte actif. Pour justifier cela, le boom des applications sur téléphone mobile bien entendu, ainsi qu’une popularité toujours aussi croissante des sports US à l’international. D’autant plus qu’en Europe, on se rue également sur les jeux qui concernent notamment le soccer ou le rugby (surtout au Royaume-Uni). En Inde, une compétition de cricket peut mobiliser plusieurs millions de joueurs sur un lap de temps très court. Les courbes sont très éloquentes.

Si en 2017, on estimait à 59,3 millions de joueurs dans le monde (USA 10%, Royaume-Uni, Canada 5%), il est bien possible qu’on atteigne rapidement la bagatelle d’une centaine de millions sous peu. Ce business génère aujourd’hui un marché de 14,4 milliards de dollars et n’entend pas en rester là. La rédaction du www.us-full.com reviendra très prochainement sur les jeux les plus emblématiques de simulation sportive du genre.

“Un pronostic est une analyse, notamment basée sur une recherche statistique, qui a pour intérêt d’essayer de prévoir l’issue d’un événement quelconque.”

(Sources www.us-full.com / USA Today / Sports Illustrated)
Photo de Une (America Press)

Bienvenue sur Us Full Radio

La saison "Planche"

Call me M.I.P
2020
juin
25

La saison "Planche"

09

Jeux, stats & cash

mai
05

Bienvenue sur Us Full Radio

mars
25

Deux Sirènes et un Poisson nommé "Chimère"

février
19

L'Amour et l’Âme au révélateur

14

Un show "basse température" sur la glace de Blagnac

janvier
17

Une Leïla au "chant chaud"

13

Fat Badgers : c’est de la Dynamique

2019
août
23

Diana Martinez Cobos de fil en aiguille

juillet
19

Père Shaquille, raconte nous des histoires !

juin
24

UsFull Radio & Troisième Face se "Taquinent"

05

Au fil des algorithmes #4

mai
28

UsFull Radio FrenchTalents #1

14

Steph Curry : bien plus qu'un shooteur

06

Dans la tête de Brad Stevens

mars
06

Au fil des algorithmes #3

février
21

NBA : les affaires reprennent ...

17

Avec Sweetbay il va y avoir du sport !

2018
avril
05

Au fil des algorithmes #2

01

Devine qui vient "diner" ?

mars
16

Un soupçon de Louisiane à Toulouse

13

Du Brautigan à toutes les sauces

08

Au fil des algorithmes #1

05

Qui es tu Judah Roger ?

février
25

De l'or dans les crosses

14

Aux 4 coins du Déli Drop

05

Les Aigles ne voleront plus jamais avec les pigeons

janvier
26

Fanny sous le Grammy

21

Les "Kangourous" de la NBA

11

Le Buffalo Bide !

08

The Strokes y sont allés fort d'entrée

2017
novembre
19

Clermont-Ferrand fête la 30e de Jazz en Tête

02

Nicola Jokic, la « Pépite » de Denver

octobre
19

Del Bello nous donne son "hockey"

14

Quelle Bérézina pour les USA !

09

NBA : des Français à tous les étages

septembre
26

Kareem Hunt , nouveau "Chef" de Kansas

10

Sample Time : Quand le Hip-Hop pilla James Brown

juillet
23

Olafur Eliasson fait le MAC

19

Dédé la menace n'a plus peur de personne

12

Tom Tom Club, ou le coup de génie d’une moitié de Talking Heads !

04

50 années d'absence

03

Catch à l'Est

juin
13

Ils en ont plein le dos

06

Le Ghetto Blaster « Us Full Lab » #2

05

Quiz Michael Jordan, ce businessman #1

mai
30

La NASA reprend ses bouffées de chaleur

29

Golden State retourne à la chasse aux Cavs

22

Le "Ghetto blaster" UsFullLab #1

18

Black Hole Seum

16

Quiz Beyoncé Knowles ? #1

15

Le train est arrivé, Cooper s'en est chargé !

12

Même rengaine pour les Capitals

09

Lebron James a choisi la France

avril
20

Chine vs USA : Trump, tigre de papier ?

14

Donald Trump et le Vatican : incertitudes et différends

mars
12

Bientôt les playoffs !

06

Querrey redonne un léger sourire à sa patrie

février
27

Sacré baptême du feu pour Môssieur McCourt

07

A night to remember Mister Brady

05

Alex Morgan, une icône du foot féminin à Lyon

05

Immigration et criminalité: les Etats-Unis vont droit dans le mur

02

Quiz Mc's du hip hop #1

janvier
21

Road to the Superbowl #4: Houston, ils arrivent

19

"Alleycat" cet EP qui a du chien

19

Rencontre avec la photographe Dana Washington

13

Road to the Superbowl #3

12

La course au MVP

10

Quiz "Divas" ou presque #1

07

Road to the 51st Superbowl #2

04

"James Brown on the T.A.M.I Show ! "

2016
décembre
30

Obama : le jour d'après

30

Woods : après les bougies, le charbon !

09

Numz ouvre le bal

08

NBA #Week 6 : embouteillages à l'Est

07

Breakfast à la Française

06

Road to the 51st Super Bowl

02

Carolina Panthers : Pour réchauffer les cœurs

01

Cam Newton : Le Superman de la NFL

01

Charlotte Hornets : Il est l’heure de s’envoler

novembre
24

Quiz "Acteurs d'Hollywood" #1

22

NBA #Week 4 : Les cadors s'envolent

22

Ignacio Piatti : une star sur le tard

21

Muerte a Los Pixies !

20

Quiz "Michael Jackson" #1

18

Road trip entre Montréal & Toronto

16

NBA #Week 3 : Les fossés se creusent

14

"The Shins" enclenchent le 5e

09

Donald Trump vainqueur, le populisme au pouvoir

09

Un bon coup de batte

08

NBA #Week2 : du diesel dans certains moteurs ...

07

Mitchell a osé le Choco-wine

06

Trump / Clinton : démocratie, es-tu là ?

04

Par ici la monnaie !

01

"Une culture avant tout"

01

NBA #Week1 : Fallait vraiment pas être en retard !

octobre
31

Le clown "ricain" a le blues

29

Quiz "Tom Hanks"

27

An 53 après MJ : pourquoi il n'en restera qu'un !

27

La plus new-yorkaise des Californiennes

25

NBA : la playlist de la rentrée #1

23

Lillard lance sa saison avec The Letter O

20

Quiz Malcolm #1

19

Esperanza S, Emily D, peu importe !

19

Ce clin d'oeil au retrogaming

18

Kaepernick ou la reprise de la lutte

17

Ce jour où Coyote a presque obtenu gain de cause

14

Abdul-Jabbar ne doit rien au hasard

13

Matthews dans la légende en un seul match !

12

TAKE FIVE : le standard qui a failli passer à la trappe

11

"Hoops", I did it again !

10

"Five Guys" faudra repasser !

09

Pas touche à l'oseille du Grand-Père !

07

Quiz "Présidents des Etats-Unis" #1

07

Big Mac + Hip Hop = Flop

06

El Guaje poursuit son Eldorado

06

Minnie l'ange des 70's

05

Hope Solo garde espoir

04

Derniers presque Premiers

03

La voie "rock" du Sting

03

Et au final, c'est le pop-corn qui gagne

03

Horry : "Olajuwon le meilleur de tous"

01

Asur mélange volontairement ses pinceaux

01

BLACK LEGEND : les accords Blum-Byrnes

01

Nyne à la recherche du temps perdu

septembre
25

Coltrane/Davis : de l'eau dans le jazz

23

Des studios au terrain !

16

Ils causent aussi "ballon" ces Québécois

13

"Nola" les emballe tous !

09

Serena a dépassé le « Maître »

08

L'Académie des 9

07

Ils sont le "jazz" - Episode 1

05

Kaepernick a crevé l'abcès

août
29

Happy Kobe Bryant Day

21

Quiz Tony Parker

21
Featured Image Placeholder

Merci TP !

16

FOOD PORN : l'intouchable Cronut d'Ansel

juillet
31

Vers une MLS à la sauce « Big Brother » ?

16

Quiz Mc Donalds

juin
13

Crosby a remis la main sur son Précieux

13

Quiz - Géographie des Etats-Unis

mai
23

Obama deux mandats, deux visages

23

Charles Barkley attend toujours son heure

00:00:00